Le clocher

LE CLOCHER 

 

 

Le clocher vient d’être restauré. Il a perdu son petit air penché qui le faisait aisément reconnaître.

Nos cloches, muettes depuis plusieurs années, ont retrouvé leur carillon et l’horloge toute neuve marque désormais le temps qui s’écoule inexorablement.

Les archives municipales nous ont permis de trouver la trace des travaux entrepris de la fin du XIX° siècle à nos jours sur notre beau clocher.

En 1864, la toiture fut refaite par MM Proust et  Pulvé entrepreneurs à Bonneval.

Le coq fut descendu, restauré puis remis en place.

 

 

En 1906, à la suite d’un violent orage, il fallut refaire une partie de la couverture. Ce fut M. Clouet, couvreur à Yèvres, qui s’en chargea.

En 1947, suite à la réfection totale de la couverture par MM Thirouin père et fils, entrepreneurs à Yèvres, le coq fit un tour d’honneur dans le village.

En 1968, un contrefort nécessita des réparations .M. Girard, puisatier à Yèvres, installa une nacelle au bout d’un treuil de 12 tonnes et effectua les travaux avec Jean Tramblay, couvreur.

Pour éprouver la solidité du système de levage, un conseiller municipal, M. Gauthier, boucher à Yèvres, monta dans la nacelle et fut hissé à 30 mètres en compagnie des deux artisans sous l’œil amusé de Jacques Delavallée, Maire, et de l’Abbé Lerétrif, curé de la paroisse.

En 1994, suite aux tempêtes, il fallut remettre en état un des éléments de la flèche.
Ce fut une société spécialisée qui, à l’aide de matériel d’escalade, partit à l’assaut du clocher par l’extérieur pour réparer un bandeau en plomb qui menaçait de tomber.

En 1995, la croix penchant dangereusement, on dépêcha une grue pour la descendre.et la réparer.

On eut encore recours à une grue en 2005 lors des travaux préparatoires à la réfection du clocher.

Quant au coq, après de bons et loyaux services, il fut décidé de le remplacer.
Le 24 juin 2006 Dominique Dousset, maire, procéda à l’installation du nouveau coq à 52 m de hauteur en compagnie du conseil municipal, de François Sémichon, architecte, des entrepreneurs et compagnons ayant travaillé sur le clocher, sous le regard des enfants de l’école et de la population.

L’Harmonie de Brou agrémenta cette manifestation.

Ce fut une belle fête dont chacun se souviendra.